vendredi 17 mai 2013

Sur le Port



Nous sommes sur le port de Porto Vecchio, une belle soirée de plein été, j'y ai vu un grand jeune homme, plongé dans ses pensées.

J'ai appelé une amie au téléphone et je lui ai décrit ce que je voyais :


Sur le port

Au mat d’un voilier blanc, dansait le goéland
en bas sur le ponton, marchait un grand jeune homme
au regard bleu de mer, les pensées au dedans
de son propre regard, et c’était presque comme
une éternité lorsqu’il longeait les bateaux
sur la plage brûlante de Porto Vecchio……

Extrait de "Les jours parallèles"
© Hg Amiot